Les coups de cœur d'un musicien éclectique!

12 janvier 2014

Jeff Buckley

Classé dans : Artistes — lescoupsdecoeurdunmusicieneclectique @ 19 h 06 min

Jeff Buckley fût un guitariste et chanteur Américain de grand talent, dont la carrière aurait pu être grandiose mais n’a malheureusement été que très brève. A l’âge de seulement 30 ans, celui-ci meurt tragiquement d’une noyade…

Cependant, son unique album studio intitulé Grace sorti en 1994 est une vrai pépite, emplie d’une grande personnalité et reconnu internationalement post mortem. Sa version de Hallulejah, originalement écrite par Leonard Cohen est un grand succès! On ressent à travers cette chanson une grande musicalité et mélancolie de la part du chanteur, ainsi qu’un son de guitare chaleureux et très prenant que l’on retrouve sur d’autres morceaux de son album.

En fouinant un peu sur Internet, il est possible de trouver une version interprété par Jeff Buckley de calling you, une magnifique chanson enregistrée par Jevetta Steele sur la bande originale du film « Bagdad café », sorti en 1987. Ecoutez :

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

 

4 septembre 2013

Bobby Mcferrin

Classé dans : Artistes — lescoupsdecoeurdunmusicieneclectique @ 10 h 43 min

Bobby Mcferrin dans Artistes bobby-mcferrin1-300x184

« Don’t worry….. be happy!  »

Tout le monde connait cette joyeuse chanson qui a eu un grand succès dans les années 90, mais peu de personnes connaissent l’exceptionnel artiste qui se cache derrière celle-ci. Bobby Mcferrin est un chef d’orchestre Américain mais surtout un vocaliste de talent, qui pratique différents styles : jazz, classique, pop et même funk, avec une grande agilité.

Ce chanteur se caractérise  par un chant où son micro a tout un rôle à jouer, lui permettant de diminuer ou augmenter les aigus, ou bien de faire ressortir que les basses de sa voix en le plaçant au niveau de ses ganglions. Il utilise ainsi au maximum les possibilités que lui offre son micro, qu’il rapproche d’un instrument. Bobby Mcferrin est aussi un grand showman. En plus de toujours improviser ses concerts, il sait faire participer son public, en le transformant, de temps à autre, en une choral géante. Le spectateur prend donc tout une place dans son show et cet artiste crée de cette manière une vrai interaction entre lui et son public.

Image de prévisualisation YouTube Image de prévisualisation YouTube

 Malheureusement, aucune date du vocaliste n’est prévu en France pour la tournée mondiale qu’il réalise actuellement. Il faut être aux Etats-Unis ou au Japon pour pouvoir espérer le voir en cette fin d’année : http://bobbymcferrin.com/bobby-gigs/. But « don’t worry … be happy » !

 

 

 

 

 

 

 

 

22 août 2013

Michel Petrucciani

Classé dans : Artistes — lescoupsdecoeurdunmusicieneclectique @ 11 h 32 min

 

Michel Petrucciani dans Artistes michel-petrucciani-7-300x168

Pianiste et compositeur, Michel Petrucciani est un homme atypique mais surtout un grand nom français du jazz. Atteint de la maladie des os de verre qui limita sa croissance (il ne mesurait que 1m à l’âge adulte), il ne s’est jamais laissé contraindre par celle-ci et a vécu pour sa passion de la musique auquel il s’est ainsi donné tout entier. Issu d’une famille de musiciens de jazz, il commence le piano à l’âge de 4 ans. A 13 ans, il accompagne le trompettiste à la longue carrière Clark Terry.

Michel Petrucciani a joué avec de nombreux grands jazzmen tels que Aldo Romano,  Charles Lloyd, Anthony JacksonSteve Gadd mais surtout partout à travers le monde et notamment aux Etats-Unis, où il vécu plusieurs années en Californie. Son jeu est caractérisé par une indépendance main droite/main gauche impressionnante ainsi qu’une dextérité peu commune, liée à ses longs doigts aux os légers. Vous pouvez écouter ci-dessous une version live de sentimental mood du compositeur américain Duke Ellington, interprété par M. Petrucciani en 1993 :

Image de prévisualisation YouTube

Un film sortie en 2011 réalisé par Mikael Radford, Michel Petrucciani, relate le parcours de ce pianiste virtuose et atypique, décédé en 1999, à l’âge de 36 ans. Vous pouvez voir la bande annonce ici.

 

 

 

 

13 août 2013

The faceless – Autotheism

Classé dans : Albums — lescoupsdecoeurdunmusicieneclectique @ 15 h 16 min

 

The faceless - Autotheism dans Albums the-faceless-autotheism1-300x300

Le groupe américain de death métal progressif the faceless créé en 2004, sort en 2012 un album nommé Autotheism extrêmement riche et mature pour un jeune groupe. Ces derniers s’étaient déjà fait remarquer avec leurs albums Akeldama et Planetary duality sortie respectivement en 2006 et 2008, dont la technique parfaite et les riffs accrocheurs, bien construits et puissants sont déjà une marque de fabrique du groupe.

Avec ce dernier album, les Américains vont encore plus loin en nous proposant un death métal beaucoup plus riche mélodiquement et beaucoup plus arrangé, complexe, grâce à la multitude des sons utilisés : synthé, saxophone, vocodeur, diverses percussions, voix clairs et growl s’alternant, samples originaux… Le groupe ne s’est pas restreint sur le choix des instruments et se crée un son vraiment personnel et bien travaillé.

Les atmosphères créées sur cet album sont alors beaucoup plus intenses et nous emmènent plus loin que sur les albums précédents, comme sur le titre deconsecrate que vous pouvez écouter ici :

Image de prévisualisation YouTube

Les soli de Mikael Keene sont vraiment bien construits et les arpèges utilisés très agréables à entendre. La basse, brutalisée par Evan Brewer, est bien mise en avant avec des lignes vraiment excellentes et un son puissant ! Celui-ci a d’ailleurs sortie 2 albums solo plutôt jazz dont un, nommé alone sortie en 2011, où le seul instrument utilisé est la basse ! Et non, c’est pas « lourding ».

N’hésitez pas a aussi écouter les albums précédents du groupe qui sont beaucoup plus efficaces mais valent le détour pour les amateurs de death métal technique.

 

 

8 août 2013

Steven Wilson

Classé dans : Artistes — lescoupsdecoeurdunmusicieneclectique @ 17 h 12 min

 

Steven Wilson dans Artistes steven-wilson-interview-porcupine-tree-200x300

Guitariste, compositeur, chanteur, producteur, et ingénieur du son, (rien que ça! ) Steven Wilson a monté et contribué à de nombreux projets musicaux qui laisseront une trace dans l’histoire. Principalement connu à travers son groupe Porcupine Tree qui est un savant mélange de pop rock, rock psychédélique et progressif dont la réputation n’est plus à faire, M. Wilson a aussi joué dans les groupes suivants : No-ManBlackfieldBass CommunionIEM, et plus récemment Storm Corrosion que je vous conseille vivement d’écouter!

Cet artiste a par ailleurs posé sa patte sur d’autres grands projets et sous différentes formes : remixage du fameux album du groupe King Crimson in the court of crimson king, apparition à la voix sur Repentance de l’album systematic chaos de Dream Theater, mixage de l’album Heritage de Opeth, producteur de l’album Horizon de Orphaned Land… Sa contribution aux musiques actuelles est vraiment impressionnante !

En 2013, Steven Wilson sort un nouvel album solo, the raven that refused to sing (and other stories), qui vaut le détour. Pour son enregistrement, il n’a pas hésité à s’entourer de musiciens exceptionnels : le guitariste Anglais qui fait très largement parler de lui actuellement Guthrie Govan, la batteur fou Marco Minnemann (pas de page wikipedia mais bien sûr de quoi le connaitre en cherchant un peu), ou bien le jazzeux Adam Holzman aux claviers…

Je vous propose d’écouter et surtout visionner le magnifique clip du titre éponyme ci-dessous :

Image de prévisualisation YouTube

Une tournée Européenne est d’ailleurs prévue en octobre et novembre prochain avec un certain nombre de dates en France !

Regardez plutôt ici : http://stevenwilsonhq.com/sw/tour-dates/

 

Opeth – Heritage

Classé dans : Albums — lescoupsdecoeurdunmusicieneclectique @ 17 h 11 min

 

Opeth - Heritage  dans Albums 220px-opeth-heritage

Opeth, groupe de metal progressive Suédois, sort en 2011 un album vraiment fascinant tant il sort de ce qui est fait habituellement par le groupe et par tout le sens qu’apporte cet album à la genèse du groupe et son style unique. Les Suédois sont connus pour proposer un métal très riche, plein de couleurs et où les différentes atmosphères mélancoliques et inquiétantes, énergiques et puissantes, sont très prenantes et surtout singulières. Prenons l’exemple de ce titre, sortie sur l’album Watershed en 2008 :

Image de prévisualisation YouTube

Sur l’album Heritage, nous découvrons clairement les influences psychédéliques et progressives des 70′s du guitariste chanteur Mikael Åkerfeldt  et sa troupe :  King CrimsonPink Floyd et surtout Deep Purple avec le fameux guitariste Ritchie Blackmore pour qui M. Âkerfeldt a un respect particulier. Ainsi, on écoute un album qui pourrait dater des 70′s, mais dont on sent une étrange familiarité avec le passé discographique d’Opeth : les ambiances amenées par le son singulier du clavier, les riffs très mélodiques, riches en notes… Ecoutez plutôt ce titre :

Image de prévisualisation YouTube

Bien que très critiqué car plutôt loin de la facette death metal du groupe (pas de chant guttural par exemple, comme d’ailleurs pour l’album Damnation sortie en 2003 mais qui reste beaucoup plus sombre et métal), cet album est un révélateur d’influences qui étaient pour moi, insoupçonnées et pourtant finalement, assez évidentes. On peut par ailleurs apprécié sur cet album la voix magnifique de Mikael Âkerfeldt, qui transmet avec une facilité hors norme des émotions intenses.

J’invite les non-initiés au métal à tendre l’oreille !

Le groovistique MM

Classé dans : Artistes — lescoupsdecoeurdunmusicieneclectique @ 17 h 10 min

 

Le groovistique MM  dans Artistes 2jpg-qbkk-300x214

MM, ou moins intimement Marcus Miller, est un musicien Américain de jazz fusion s’adonnant « virtuosement » à la basse et pratiquant aussi la clarinette, la clarinette basse et le clavier. Ayant pu le voir gratuitement début juillet 2013 ( oui oui, dans une toute nouvelle salle à Trélazé près d’Angers!), j’ai pu apprécié la musicalité et la technique parfaite et très personnelle du bassiste au chapeau de 54 ans.

Son jeu rythmique, particulièrement en slap (technique percussive propre à la basse), est vraiment bluffant tant il est fluide et accrocheur. Ses dernières compositions issues de son dernier album intitulé « Rennaissance » sorti en 2012 sont aussi très intéressantes, dominées par un jazz moderne mais dont on ressent sensiblement les inspirations : Stanley Clarke, dans une moindre mesure Jaco Pastorius, mais aussi Miles Davis avec qui d’ailleurs il a beaucoup joué dans les 80′s.

Nous avons eu le droit à l’explication par MM d’un titre de l’album, « Goray », qui est un hommage à l’île de Goray, symbôle de la traite des Nègres, qui a su se reconstruire sur des « cendres de douleurs et de haine » (tout cela dans un bon français!). Vous pouvez écouter ce titre en version live ici :

Marcus Miller – Goray

Ainsi, en plus d’être un excellent musicien, M. Miller est un homme engagé. Ce dernier a d’ailleurs été nommé artiste de l’UNESCO pour la paix cette année : il apportera son soutien au projet de l’UNESCO la route des esclaves qui vise à sensibiliser à cette page « noir », si je puis dire, de l’histoire contemporaine.

 Mes titres favoris :

Marcus Miller – Detroit

Marcus Miller – Scoop

Marcus Miller – Power

 

Commençons par le commencement… Se présenter!

Classé dans : Non classé — lescoupsdecoeurdunmusicieneclectique @ 17 h 09 min

 

Commençons par le commencement... Se présenter! how-to-start-eating-healthier-300x240

Depuis le temps que j’ai dans l’idée de me créer un espace pour parler de ma passion… Ça se concrétise enfin !  Merci « unblog.fr » ! A travers mes articles je vous ferai part de mes coups de cœur, de foudre, pour des artistes ou albums de styles musicaux qui peuvent être très différents.

Plus personnellement, je suis un guitariste et bassiste amateur depuis déjà une bonne décennie (arf le temps passe bien vite…). De formation initiale en guitare classique, j’ai joué dans diverses formations rock, qui m’ont, entre autres, amené à m’ouvrir à de nombreux styles de musique. Actuellement, je suis le bassiste du groupe de death/black métal Odüm.

J’espère que mes articles vous plairont, n’hésitez pas à les commenter  !

Lartabstraitparsandramercier |
Nedeni |
Gambar lucu terbaik |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Daffodilesn
| stephanepolsky
| Livrephotodeluxe